Face au coronavirus, la discipline !

Le monde et plus particulièrement l’Europe, la Chine semble tirer d’affaire, fait face à une pandémie. Peu importe, ce que pensent les milliers d’experts qui s’agitent sur la toile internet et les plateaux télé. Le diagnostic des personnels de santé est amplement suffisant pour saisir la gravité de ce virus, néanmoins plus que surmontable.

À chacun de faire preuve d’autodiscipline pour se prémunir d’une éventuelle contamination. Avoir la maîtrise de soi permet de ne pas contaminer autrui et les plus faibles….

C’est le mal de nos sociétés. Trop de gens tactiles, peu portés sur l’hygiène la plus élémentaire, sans parler du je-m’en-foutisme de certains.

Quand on veut en finir immédiatement avec un virus de ce type, on fait preuve de radicalité. Seul le confinement permet de régler la question, n’en déplaise aux extrémistes du sans frontiérisme et des libertés en tout genre. Le confinement, parce que les hôpitaux ne peuvent faire face à un afflux massif de contaminés. 

Ces mesures n’ont pas été appliquées dès le départ, le tout dû à cette arrogance et suffisance qui caractérise les gouvernants de l’hexagone et une frange de la population. L’idéologie contre la science. 

La « planète sport » est quasiment à l’arrêt. Le faux est à terre pour un moment. Décidément, même dans les pires moments, il y a toujours un motif de satisfaction…

Prudence et discipline !