Cinéma, Le Mans 66

Il y a des années que je ne regarde plus de films récents. La faute à une production générale, américaine, française ou autre, sans intérêt, néanmoins, je n’ai pas résisté à la tentation de regarder le film Le Mans 66, une des dernières productions de la Fox, avec le réalisateur James Mangold derrière la caméra et les acteurs Matt Damon et Christian Bale en vedette.

Le résultat est saisissant, le film est réussi, même si les scénaristes ont pris certaines libertés avec la vérité historique. Je ne leur en veux pas. On peut voir la chose différemment et considérer que Mangold et ses scénaristes, Jez Butterworth, John-Henry Butterworth et Jason Kelleront ont au contraire pimenté le récit qui reste une fiction.

Les profanes de courses automobiles – pas les idiots qui regardent la F1- ont dans l’ensemble bien accueilli le film à sa sortie.

L’histoire est simple. La totalité du film tourne autour de la « bête ».

La bête, c’est la Ford GT MK II, une voiture produite par le géant de Detroit dans les années soixante pour défier dans la catégorie voiture de sport, Ferrari dont l’épreuve des 24 heures du Mans était le circuit de prédilection de la marque italienne.

Mangold n’a rien oublié. Tout le monde est là. Henry Ford II assisté des deux célèbres clébards de la firme de Detroit, Lee Iacocca, vice-président et Leo Beebe responsable des relations publiques de Ford, interpréter de manière remarquable par Jon Bernthal et Josh Lucas, du Commendatore Ferrari avec une visite a Maranello alors qu’il supervise la préparation des fameuses 330P. Enfin, la prestation des deux héros du film, Matt Damon dans le rôle de Carroll Shelby et Christian Bale dans celui de Ken Miles. Tout cela renvoie à une époque dorée de la course automobile…

Matt Damon est sobre et fidèle au personnage de Carroll Shelby. Quant à Christian Bale, il est exceptionnel. On ne sait à quel moment Bale devient Miles, le film s’en ressent et gagne en qualité.

Peu importe si on n’est pas un amateur de course automobile, Le Mans 66 est un film à voir !