Boston Garden

Dans la liste des temples du sport mondial qui ont été démolis, figure en bonne place, le Boston Garden. Le Garden était une salle de sport multifonctionnel inauguré en 1928, fermé en 1995 et rasé en 1997.

L’édification d’une nouvelle salle de sport à Boston durant les années vingt est due à l’initiative de Ted Rikart, un richissime homme d’affaires qui officie dans l’organisation de combat de boxe. Rikart a construit plusieurs palaces consacrés au sport dont le Madison Square Garden. Le Boston Garden est composé d’une première couronne de gradin surplombé par un deuxième anneau de gradin. Le Garden possède la particularité d’être est posé sur une gare ferroviaire.

Le Garden ouvre ses portes le 17 novembre 1928 à l’occasion d’un match de boxe. Trois jours plus tard, la franchise de NHL des Boston Bruins joue sa première rencontre. Les Bruins battent les Canadiens de Montréal sur la marque d’un but un à zéro. Des milliers de fans investissent la salle au point de regarder la confrontation debout. Très rapidement, le Garden est utilisé pour un tas démonstrations publiques. Tennis, lutte, spectacle de glace, concerts, congrès politique et manifestation religieuse. Durant les années trente et quarante, le Garden vit au rythme des Boston Bruins, mais les premiers problèmes apparaissent. Le Garden présente quelques défauts. Il est difficile de faire des aménagements suplementaires. Le sol est soumis à des vibrations dues à l’activité des transports ferroviaires, il arrive le plus souvent lors de certaines rencontres aux joueurs des Bruins de faire tourner le palet en attendant que les secousses s’atténuent.

Durant l’année 1946, une nouvelle franchise membre de la BAA ancêtre de la NBA s’installe au Garden. Les Boston Celtics partagent désormais la salle avec les Bruins. Le Garden malgré des imperfections accède à la renommée. Les présidents, Franklin Delanoe Roosevelt, Harry Truman, Dwight Eisenhower, John F Kennedy, Richard Nixon, Ronald Reagan discourent au Garden. Les vedettes du show-business se produisent aussi au Garden, dont Frank Sinatra, Jimmy Durante, Elvis Presley, Duke Ellington, James Brown, les Beatles, Liberace, les Rolling Stones, Led Zeppelin, KISS, Pink Floyd. Tout le monde défile au Garden…

Le parquet du Garden accède au rang de mythe. Beaucoup de spécialistes pensent que les Celtics ont profité de l’usure du parquet perclus de rebonds pour obtenir autant de titres durant une vingtaine d’années. Les formations alignées par le coach Red Aueberch étaient de grande qualité, mais le parquet tant décrié par leur adversaire à jouer un rôle non négligeable dans cette domination de la franchise bostonienne. Outre le parquet et sa faible capacité, le Garden souffrait de l’absence d’un système d’air conditionné. Ce manque entraînait une hausse de la température durant certaines rencontres au point ou les joueurs eurent recours plus d’une fois à des masques à oxygène.

À l’orée des années soixante-dix, les jours du Garden semblent comptés. Les propriétaires du temple sont prêts à édifier une nouvelle arène, mais ils renoncent vu le coût de construction. Il s’ensuit durant deux décennies une multitude de projets proposés par la municipalité de Boston, les franchises des Bruins et des Celtics, de l’État du Massachusetts et de sociétés immobilières dont l’ensemble  tombe à l’eau.

Après une cinquantaine d’années d’existence, le Garden fait partie du patrimoine sportif de l’histoire des États-Unis. Des dizaines de bannières sont accrochées au plafond de l’arène, elle célèbre la totalité des titres remportés par les Bruins et les Celtics et des légendes des deux franchises. Le Garden subit plusieurs modifications pour être aux normes, mais la volonté de le remplacer par un espace d’une capacité supérieure reste d’actualité.

Au début des années quatre-vingt-dix, la solution est trouvée avec un énième plan  présenté par les promoteurs du Garden. La nouvelle salle d’un coût de 120 millions de dollars est construite à quelques mètres du Garden.  Le dimanche 14 mai 1995 se déroule l’ultime manifestation sportive au Garden. Les Boston Bruins perdent face au New Jersey Devils. Sur la marque de trois à deux. Quelques semaines après la fermeture de la vénérable arène, plusieurs éléments du Garden sont vendus aux enchères…